Le regard de l'apprenant sur l'apprentissage de la prononciation

Université Rennes 2

Abstract

Nous proposons dans cette contribution une réflexion sur la dimension affective qui conditionne l’apprentissage de la prononciation des étudiants francophones d’espagnol et d’anglais dans la filière Langues Etrangères Appliquées. L’enseignement de la prononciation est essentiellement abordé à travers une approche intellectuelle « alors que sa perception et son apprentissage naturels sont induits par une perception auditive et affective » (Briet, 2014, p. 25). De ce fait, nous nous plaçons du point de vue de l’apprenant pour définir l’image qu’il a de sa prononciation ainsi que ses croyances et stéréotypes. Nous nous posons les questions suivantes :

Pour y répondre, nous avons mis en place un questionnaire adapté (Balteiro, 2009; Verdía, 2010) auprès de deux groupes d'étudiants de LEA de l'Université Rennes 2. Nous avons réalisé une classification et une analyse qualitative des réponses obtenues afin de caractériser l'image que les apprenants ont de leur propre prononciation en langue étrangère. Les résultats montrent une vue d'ensemble des priorités et des facteurs auxquels ils attribuent leurs difficultés et réussites. De même, ils offrent des pistes de réflexion sur les besoins des apprenants et sur les objectifs à prioriser dans le cadre d'une formation en LEA.

Date
Feb 2, 2019 9:30 AM — 10:00 AM
Location
Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne
2 Avenue Gaston Berger, Rennes, 35000
Leonardo Contreras Roa
Leonardo Contreras Roa
PhD in Linguistics and Didactics

Phonetician and English teacher, PhD in Linguistics

Next
Previous

Related